Paseos por la Ciudad

Promenades dans la ville

Burgos et les Murailles

Cet itinéraire nous rappelle le passé fortifié de Burgos, que la ville porte implicitement en son nom. En 884, le comte Diego Porcelos fonda la ville et son château, qui, érigé sur la colline de La Blanca en guise de petite forteresse militaire, a modelé l’architecture de la ville intra-muros. La fortification offre au visiteur une vue exceptionnelle sur la vieille ville fortifiée dont subsistent certaines de ses portes, ainsi que d’autres références artistiques qui, bien que construites a posteriori, conservent le tracé d’origine.

L’Espolón, la ville et le fleuve

À l’ombre de la colline du château, sur les rives du fleuve Arlanzón, se trouve la ville basse de Burgos. Les différents quartiers et rues où alternent les senteurs du moyen-âge, de la renaissance et de la bourgeoisie sont vertébrés autour de la place principale et de la promenade de l’Espolón. Ce coin urbain de la ville, entre les ponts de San Pablo et de Santa María, est l’une des promenades les plus connues et les plus belles d’Espagne.

Chemin de St. Jacques

La ville de Burgos est un des étapes fondamentales pour mieux comprendre le tracé péninsulaire du chemin de St.Jacques. Le passage de cet rue du pèlerinage jacobine a eu un impact trascendantal dans l’histoire et le développement urbain de la ville pendant siècles. Tout l’activité de leurs institutions religieuses, inclut la cathédrale, avait lien avec les pèlerins. En plus, ses 35 hôpitaux ont tourné la ville de l’Arlanzón la ville plus hospitalière de l’Europe.

Burgos et la figure du Cid

La ville de Burgos et ses environs sont pleins du souvenirs du Cid. Cet route proposé permet parcourir les principaux passages et lieux conservés qu’ont lien directe avec cet illustre chevalier,

Assaut du Château

Depuis 1808, le château en ruine est devenu, par commandement du Napoleon, forteresse défensive et caserne logistique pour les troupes françaises.